• Le Bûcher Un lieu de l'activisme sacré

La vie avec un grand V

Dernière mise à jour : sept. 16

Alors que nous sommes au milieu d’une année remuante (nous n’avons pas trouvé de mot plus adapté mais nous n’en pensons pas moins), il semble de plus en plus clair que ce ne soit pas nous qui traversions la vie, mais la vie qui nous traverse. La Vie avec un grand V, avec ce qu’elle contient de très visible, dans la matière, mais aussi de plus subtil, d’à peine perceptible par nos sens et qui pour autant semble influencer la grande marche du monde.

L’invisible, ce grand tout indistinct lorsqu’il nous est étranger et qui devient plus familier, dont on devine les différentes formes à mesure que l’on développe sa relation à lui : la grande danse des astres et des étoiles, les ondes et énergies qui nous entourent, le sens du sacré, les archétypes et symboles qui réveillent notre âme collective, les soutiens que l’on ne voit pas mais que l’on ressent pourtant dans les épreuves de la vie….




Alors que nous nous engageons dans le monde pour y faire advenir nos futurs souhaitables, peut-être peut on le faire en co-création avec l’invisible. Au lieu de s’épuiser seul.e, humain.e au milieu d’autres humain.e.s, nous pouvons nous comprendre comme un être interdépendant, entouré, relié. Alors, notre pouvoir n’est plus individuel, mais à chaque action que nous co-créons avec l’invisible, ce n’est pas seulement nous qui bougeons, mais la toile de la vie dans son ensemble.

Au bûcher, on ne croit pas trop qu’ « il faut le voir pour le croire », mais que, à l’image de l’ensemble du vivant, nous sommes capable de percevoir et d’interagir avec beaucoup plus que ce que nous voyons de nos propres yeux. C’est pour cela que nous avons crée notre formation « co-créer avec l’invisible » afin que nous nous remémorions : « There is more than meets the eye »

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout