• Le Bûcher Un lieu de l'activisme sacré

Danser avec l'incertitude

Dernière mise à jour : sept. 16

Depuis une quinzaine de jours, vous êtes de plus en plus à vous inscrire à notre mini module en ligne « Trouver le calme dans le chaos ». C’est comme si nous ressentions dans notre corps que cette année n’avait pas fini de nous donner du fil à retordre…


Alors que nous repartons sur un deuxième confinement, que la situation économique nous paraît de plus en plus incertaine, que les rapports sociaux se crispent et que la protection de notre planète ne paraît toujours pas devenir une priorité, nous sentons que l’époque est de le plus en plus incertaine. Où va t-on ? Que faisons nous ?


Et si nous commencions par relâcher. Prendre une grande inspiration, et expirer tout ce qui peut l’être. Dans cette période, nous faisons toutes et tous de notre mieux. Et peut être que pas à pas, nous pouvons commencer à regarder cette incertitude de plus près, à l’apprivoiser et à commencer à faire quelques pas de danse avec elle.


De notre côté, nous lâchons aussi ce qui peut l’être. La retraite « activiste.s sacré.e.s » est reportée à un moment plus propice. Et parce que nous avons toutes et tous besoin d’apprendre ces nouveaux pas de danse qui nous permettent de vivre cette période avec le plus de sérénité, d’engagement et de joie possible, n’hésitez pas à rejoindre le mini module en ligne gratuit « Trouver le calme dans le chaos ». Nos autres formations, plus longues, sont également remplie d’outils utiles pour transformer nos comportements pendant ces turbulences : Accéder au repos, s’inspirer du vivant pour se transformer, se reconnecter à ses cycles, soigner nos relations et co-créer avec l’invisible.




Nous vivons une crise transformationnelle au niveau mondial, espérons qu’elle nous permette de revoir collectivement nos priorités, de ré apprendre à simplement « prendre le temps », à ressentir dans notre corps que nous sommes toutes et tous interdépendants et à remettre en lumière les marges de nos sociétés et ses plus vulnérables.


Et comme le dit Jeff Bridges, nourrissons ensemble la croyance que « Les humains sont à leur meilleur lorsque les choses sont à leur pire. »


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout